Presse

Retrouvez-nous dans la presse

Une guerre scientifique contre les parasites des chevaux

L’impartial,  22, Février 2014

presse_2014_1_animal_diagnosticpress

Trop de vermifuges pour les chevaux

Radio La 1ère / 25 Février 2014

Deux chercheuses neuchâteloises viennent de démontrer qu’il n’est pas utile de vermifuger systématiquement tous les chevaux suisses. Seuls 20 à 30 pour cent des animaux ont réellement besoin de ce traitement. Conséquence de cette pratique trop systématique: des résistances aux vermifuges commencent à apparaître. Les explications de Marion Quartier et Liselore Roelfstra, toutes les deux biologistes et fondatrices de « Animal diagnostic », un service de diagnostic coprologique. Un sujet d’Anne Baecher.

Ecoute

 

Vermifugation de chevaux : diagnostic ciblé à l’Université de Neuchâtel

Communiqué Université de Neuchâtel / 24 Février 2014

Les vers intestinaux sont la hantise des propriétaires des chevaux. Pour s’en prémunir, on pratique une vermifugation systématique de l’ensemble du troupeau, sans contrôle préalable. Malheureusement, cette procédure entraîne une croissance alarmante de résistances contre différents vermifuges et n’est plus une solution durable. Pour y remédier, deux post-doctorantes en biologie ont fondé un service de diagnostic coprologique baptisé Animal Diagnostic. Les premières investigations révèlent que seuls 20% à 30% des chevaux analysés sont effectivement porteurs de vers intestinaux.

Communiqué

 

Traitement de cheval : la fin des idées reçus

Le journal de la recherche et du transfert de l’arc jurassien, En direct n°251: janvier-février 2014.